Parcs naturels

Parc Naturel du Cap de Creus

La Péninsule de Cap de Creus fut instituée parc naturel en 1998 grâce à la Llei 4/1998 du 12 mars sur la protection du Cap de Creus. C'est l'un des plus étendus de la Catalogne et sa superficie de 13.886 ha se répartit pour 3.073 ha sur la mer et pour 10.813 ha sur les terres, ce qui en fait le premier Parc Naturel maritimo-terrestre de la Catalogne.

Parc Naturel des Aiguamolls

Le Parc Natural dels Aiguamolls de l'Empordà (créé par la Loi 21/1983 du 28 octobre, sur la Protection des Aiguamolls de l'Empordà) a été déclaré zone protégée après une longue et intense campagne de défense qui avait débuté en 1976 pour tenter d'éviter l'urbanisation de la zone. La flore de cet espace protégé est principalement concentrée dans des parties à demi inondables ou inondées et, en ce sens, il convient de remarquer la présence de plantes typiques de ces milieux, comme c'est le cas des salicornes (Arthrocnemum, des sols salins), du roseau des sables (Ammophila arenaria) qui poussent sur les sables du bord de mer, et de l'iris jaune (Iris pseudacorus).

Massif des Alberes

Le Paratge Natural d'Interés Nacional de l'Albera (créé par la Loi 3/1986, du 10 mars, du Parlement de Catalogne) bien que ne faisant pas partie de la commune de Roses, en est si proche que le visiteur intéressé peut s'y rendre aisément. Structurellement, le Site Naturel de l'Albera se compose de deux parties : l'une, la zone occidentale (Requesens - Baussitges), surface largement arborée et offrant une grande diversité de végétation de moyenne montagne, et l'autre plus sèche et plus basse (Sant Quirze de Colera - Balmeta) qui offre une nette prédominance de la végétation d'arbustes.

Parc Naturel des Îles Medes (L'Estartit)

Les Îles Medes forment une archimer située à 900 m de l'Estartit, la plage de Torroella de Montgrí, et ce sont pratiquement les seules îles du littoral de la Catalogne. Nid de piraterie pendant l'âge moyen et plus tard prison militaire, elles sont fameuses surtout à cause de la richesse du fond riche en poisson et à cause de la photographie subaquatique. La faune terrestre des îles est aussi très notable, surtout par la cologne de gavians argentés, une des plus importantes de la Méditerranée occidentale, avec environ 7.000 couples. Les Îles Medes ont été déclarées Zone Protégée.